Artistes de la Caboose
Programmation estivale à La Caboose de Sayabec
Groupe d'artistes qui performeront sur scène les vendredis à la Gare patrimoniale.
La Caboose de Sayabec lance sa programmation de soirées musicales à 10 $ pour l'été 2017. Pour sa troisième saison, dix invités spéciaux et plus de quinze jeunes de la relève se produiront sur scène.  Dans les bons coups du comité de sélection, notons la venue de Richard Daigle du groupe Time it Was, et de Carolanne D'astous-Paquet.  Plusieurs autres surprises et découvertes vous attendent à La Caboose cet été, dont la jeune Maude-Arianne Tardif de St-Cléophas qui a atteint la finale nationale de Secondaire en spectacle et Mahée Poirier qui a été finaliste au Festival de la chanson de Dégelis en  mai dernier.

Ces soirées, de type "Boîte à chansons", ont lieu tous les vendredis à 20 h 00 au sous-sol de la Gare patrimoniale  Maison de la culture de Sayabec. Les organisateurs se donnent pour mission d'offrir des concerts intimistes d'artistes ayant une diversité de style musicaux, et aussi de permettre à de jeunes artistes locaux de se produire en première partie pour acquérir de l'expérience devant public.

Des améliorations ont été effectuées à la petite salle de spectacle. Entre autres,  l'installation d'un appareil de climatisation a été une priorité pour le confort des spectateurs. Aussi, l'aménagement des sentiers d'accès dans le parc a été refait.

Il sera possible de faire des réservations par téléphone auprès des employés estivaux à partir du 23 juin entre 11 h 00 et 17 h 00 en composant le numéro suivant 418 536-5440 poste 1470. Vous pouvez aussi obtenir de l'information supplémentaire au 418 536-1978.


Les artistes locaux qui se sont produits durant l'été 2015;

Maxime D'Astous,
Myranie Fournier,
Richard Aubut,
Camille Vallée et Justine Desrosiers, Laurie Bérubé-Gaudreault,
Benoît Gautier,
Mahée et Ève-Marie Poirier,
Isabelle Fortin,
Jacqueline Hort et Dany Ouellet,
Serge Arsenault,
René-Jacques Gallant,
Annie et Alexandrine Marcoux et
Isabelle Plourde.

Patrimoine à conserver
«Tout le monde à bord »  de la première Maison de la Culture dans la Matapédia